Baluchons d’urgence pour personnes âgées

Baluchons d’urgence pour personnes âgées

Posté le juillet 31, 2015 par Ressources Soins Aînés Québec en Blog - Français, Centre de Jour, Centre de Vie Assistée, Centre pour Ainés, Éducation, Éducation aux Aidants, Gestion des soins gériatriques, Hébergements, Personne Autonome

Mise à jour le jeudi 30 juillet 2015 à 13 h 47 HAE

Idée créative  : La pharmacienne attitrée au Manoir Les générations, Marie-Josée Papillon et la directrice générale, Nathalie Fillion  

La résidence pour personnes retraitées le Manoir Les générations de Rimouski innove avec la création d’un baluchon d’urgence. Un petit sac bien utile au moment où les personnes âgées entrent à l’hôpital.

Incités à prévoir cette éventualité, les résidents peuvent placer dans le baluchon leurs effets personnels nécessaires pour passer 24 heures à l’hôpital. Des articles d’hygiène personnel s’y trouvent déjà.

« C’est la meilleure idée qu’on peut pas avoir! Tout sera prêt. On ne sera pas obligés d’attendre pour avoir notre jaquette et tout ça. Je trouve ça merveilleux! »— Une résidente, Gabrielle Lévesque

Une autre dame, s’est dite ravie. « Je suis très contente. Les enfants n’auront pas besoin de chercher :  » C’est où ça, maman?  » », commente-t-elle.

Le Manoir Les Générations propose un baluchon d'urgence à ses résidents semi-autonomes.Le Manoir Les Générations propose un baluchon d’urgence à ses résidents semi-autonomes.  Photo :  ICi Radio-Canada

Le baluchon sera offert à 75 personnes considérées comme semi-autonomes, susceptibles d’être transférées plus souvent à l’hôpital. Il va permettre à la famille de rester au chevet de leur proche, plutôt que de passer du temps à chercher ses effets personnels.

« On fait des transferts tous les jours. Les gens partent parfois en plein hiver, avec leur seule robe de chambre. »— La directrice générale du Manoir Les générations, Nathalie Fillion

Ainsi, en attendant l’ambulance, l’auxiliaire n’a pas toujours le temps de penser à tout. « Elle pourra demeurer avec la personne et tout de suite sortir le petit baluchon pour lui remettre lorsqu’elle va être sur la civière », mentionne la directrice du Manoir, Nathalie Fillion.

La directrice ajoute que ce genre d’initiative cadre parfaitement avec sa mission, soit de faciliter la vie des personnes âgées au quotidien.

Tous les renseignements sur les médicaments

Les résidents sont encouragés à placer leur profil pharmacologique dans le baluchon pour faire gagner du temps au personnel de l’hôpital.

« Il est important que les personnes demandent à leur pharmacien de tenir leur profil pharmacologique à jour, insiste la pharmacienne attitrée au Manoir, Marie-Josée Papillon. C’est un outil qui parle beaucoup. »

SOURCE :  http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2015/07/30/008-baluchon-urgence-hopital-residence-personnes-agees-rimouski.shtml