Changements à la Sécurité de la vieillesse

Changements à la Sécurité de la vieillesse

Posté le mars 24, 2013 par Ressources Soins Aînés Québec en Blog - Français, Droit des aînés, Éducation, Éducation aux Aidants, Ressources communautaires, Services financiers

Dans le budget de 2012, le gouvernement du Canada a introduit des mesures pour assurer que le programme de la Sécurité de la vieillesse (SV) demeure viable. Ces mesures garantiront que les bases du programme de la SV demeureront solides et que le programme sera à la disposition des générations futures lorsqu’elles en auront besoin, comme c’est présentement le cas pour tous les aînés qui touchent ces prestations. Elles donneront aussi aux travailleurs plus d’options pour le passage de la vie active à la retraite et amélioreront les services aux aînés grâce à un mécanisme proactif d’inscription au programme.

Le programme de la SV est le plus important programme fédéral. Il est financé à partir des revenus généraux du gouvernement et offre des prestations à la plupart des Canadiens âgés de 65 ans et plus. Les Canadiens vivent plus longtemps et sont en meilleure santé; il y aura presque deux fois plus d’aînés en 2030 qu’en 2011, puisqu’ils passeront de 5 millions à 9,4 millions. Cette situation exercera des pressions importantes sur le programme de la SV.

Admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti

Le gouvernement du Canada a introduit des mesures visant à hausser graduellement l’âge d’admissibilité à la pension de la SV et au Supplément de revenu garanti (SRG) entre 2023 et 2029. Ainsi, l’âge passera de 65 à 67 ans. Les prestataires actuels de la SV ne seront pas touchés par les changements. Choisissez votre année de naissance dans la liste suivante pour voir de quelle façon votre admissibilité pourrait changer :

Le gouvernement du Canada a également introduit des mesures visant à hausser graduellement la fourchette d’âges d’admissibilité à l’Allocation et à l’Allocation au survivant. Elle passera de 60-64 ans à 62-66 ans.

Report volontaire de la pension de la Sécurité de la vieillesse

Le gouvernement du Canada a aussi introduit le report volontaire de la pension de la SV. Cette option donnera aux Canadiens le choix de reporter la réception de leur pension de la SV pour un maximum de cinq ans au-delà de l’âge d’admissibilité afin de recevoir une pension plus élevée, ajustée par calculs actuariels.

Plus d’information sur le report volontaire d’une pension de la SV

Inscription proactive aux prestations de la SV

Afin d’améliorer les services aux aînés, le gouvernement instaurera un mécanisme proactif d’inscription qui évitera à bon nombre d’aînés de devoir demander la pension de la SV et le SRG. Grâce à cette mesure, les aînés admissibles n’auront plus à présenter de demandes pour recevoir la pension de la SV et le SRG.

L’inscription proactive sera mise en œuvre graduellement de 2013 à 2016. Les personnes admissibles à l’inscription proactive recevront personnellement un avis postal à cet effet. Service Canada continuera à envoyer des formulaires de demande aux aînés qui ne peuvent être inscrits de façon proactive aux prestations de la SV. Des formulaires de demande sont disponibles sur le site Web de Service Canada.

Plus d’information sur les critères d’admissibilités et le processus de demandes au programme de la SV

Questions et réponses les plus fréquentes

Outils et autres renseignements :