Les « superseniors » ont des cerveaux de jeunes

Les « superseniors » ont des cerveaux de jeunes

Posté le mai 9, 2015 par Ressources Soins Aînés Québec en Alzheimer - Perte de Mémoire, Bénévolat, Blog - Français, Éducation, Éducation aux Aidants, Gestion des soins gériatriques, Personne Autonome, Ressources communautaires, Soins pour la Démence

Les cerveaux des « superseniors » sont très différents de ceux des personnes âgées du même âge, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Chicago et publiée dans the Journal of Neuroscience.

Les « superseniors » sont des personnes âgées de 80 ans et plus dont les souvenirs sont aussi nets que ceux d’individus bien plus jeunes.

Apprendre davantage sur leurs cerveaux permettrait de découvrir de nouvelles façons de protéger les souvenirs des personnes âgées et de lutter contre la démence.

Comparé aux cerveaux de personnes âgées saines du même âge, le cerveau des « superseniors » ont les structures situées dans le cortex plus épaisses et beaucoup moins de dégénérescences neurofibrillaires (un des indicateurs de lésions dans la maladie d’Alzheimer).

« Les cerveaux des superseniors ont soit des connexions neuronales plus importantes, soit des structures différentes de celles des individus sains du même âge », déclare l’auteur principal de l’étude.

« Cela peut être du à l’expression d’un gène, ou à une combinaison de facteurs protecteurs », continue-t-il.

« Identifier les facteurs qui permettent aux superseniors d’avoir des capacités mnésiques inhabituellement élevées nous permettrait d’aider les personnes âgées en bonne santé à maintenir une bonne fonction cognitive, mais aussi de développer de futures thérapies pour traiter certaines démences ».

 

SOURCE:

http://www.neuromedia.ca/les-superseniors-cerveaux-jeunes/?utm_source=Infolettre+Neuromedia&utm_campaign=8a4ea4fa77-Infolettre_30mars2015&utm_medium=email&utm_term=0_1136bc592c-8a4ea4fa77-204351945